NATURO-PRATIQUE.FR                                  
Ce site, largement dédié à la bio-électronique Vincent, a pour but de promouvoir cette méthode auprès d'un large public,et de vous donner des informations qui vous permettent de choisir une alimentation garante du maintien de votre santé. Nouveau: cellsymbiosis thérapie.






La Naturopathie

La pratique naturopathique se fonde essentiellement sur la notion de "terrain biologique" ou d'homéostasie.
Explication...




 




Fiche Phyto : Les Vertus des graines germées

Ces étonnantes petites graines germées sont un trésor de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments pour toute la famille. De nombreuses vitamines vont en effet être synthétisées grâce à la germination.
Est une graine germée toute graine dont le métabolisme se réveille au contact de l’eau, de l’air et de la chaleur, et qui se met à croître.
Elles font partie de ces « super-aliments », comme les algues, les aliments lactofermentés, le pollen, le kombutcha ou encore le kéfir, qu’on appelle aliments biogéniques ou encore vitalogènes, car ils engendrent la vie.En bio-électronique , on les retrouve dans le « trapèze vital » ou , « trapèze des aliments et boissons revitalisants ».Les graines germées sont légèrement acides et réductrices : elles constituent , par leurs paramètres bio-électroniques,une source extraordinaire d'anti-oxydants.
Outre leur richesse en vitamines, minéraux et oligoéléments, les graines germées contiennent aussi beaucoup d’enzymes, substances essentielles pour toutes les réactions biochimiques et métaboliques d’un organisme vivant…..


Les méthodes de germination sont simples et peu coûteuses ; en quelques jours, vous obtiendrez de magnifiques germes, et vous ferez de votre cuisine un véritable petit jardin d’intérieur. Très ludique pour les enfants, ils en consommeront dès lors très facilement.
Il faut juste respecter les quelques principes de germination :
L’EAU : dans un premier temps, le trempage sert à « réveiller » la graine endormie et à éliminer des substances qui entourent la graine afin de la protéger et de la conserver ; après, le rinçage servira à maintenir une humidité suffisante ;
L’AIR : les graines ont besoin d’oxygène pour leur croissance : quel que soit le matériel utilisé, il faut veiller à ce que les graines soit en contact avec l’air ambiant ;
La LUMIERE INDIRECTE : les premiers jours, on peut couvrir les récipients avec un linge ; ensuite, une exposition à la lumière (attention à la lumière directe du soleil) permettra la synthèse chlorophyllienne ;
La CHALEUR : les graines germent à t° ambiante, et d’autant plus facilement que la t° est élevée (un peu de patience en hiver !). Evitez cependant les grosses chaleurs.
Quelles graines peut-on faire germer ?
Il faut choisir des graines issues de l’agriculture biologique. On en trouve facilement en magasins diététiques.
Toutes les graines peuvent être utilisées, sauf celles des plantes dont les feuilles sont toxiques, comme les graines de tomates, d’aubergines ou de rhubarbe.
On peut faire germer :
des graines de légumineuses, comme la luzerne (alfalfa), le fenugrec, le haricot mungo (pousses de soja), les lentilles….
Des grains de céréales (ou assimilées) comme le blé, le quinoa, l’épeautre, le sarrasin…
Des oléagineux comme des graines de tournesol ou de courge…
Des légumes : graines de brocoli, de poireau, de radis….
Au bout de quelques jours, les graines peuvent être consommées crues ou à peine cuites.

Quelques exemples d’utilisation
dans les salades : on les rajoute telles quelles
dans les soupes ou potages, après cuisson
pour préparer des potages crus (lentilles)
pour préparer l’houmous (pois chiches)
dans les sandwiches, en garniture…..

BON APPETIT !

Christine Van Hoof Diététicienne-Naturopathe






  • Revenir à la liste des Fiche Phyto

  • Petites expériences  |  Gros Plans  |  Fiches Phyto  |  Informations  |  Contact  |  Conditions générales  |  Liens